Home / Le chemin du Reiki : l’engagement pour être soi

Le chemin du Reiki : l’engagement pour être soi

 

« Si nous ne nous engageons pas « de soi à soi », nous ne pouvons pas nous engager pour autrui, ce n’est qu’une illusion de l’ego ».

Ma pratique d’enseignant en Reiki m’invite régulièrement à observer l’avancée de chaque étudiant que j’ai la chance de côtoyer, et ce tout au long de leur processus de découverte sur le chemin du Reiki, constatant que nombreux sont ceux qui sont souvent pressés d’atteindre un but qu’ils ignorent encore.

En ce sens, j’estime avant tout important, que nous soyons débutants ou plus expérimentés dans cette voie, d’être en conscience que notre démarche première est d’abandonner l’exigence de résultats immédiats.

Derrière un choix ou une orientation se cache une détermination souvent plus inconsciente, qui, au fil de notre avancée, met en évidence un bien fondé et une plus grande profondeur de notre démarche personnelle.

Deux orientations s’offrent à nous :

  • Celle d’aller au plus vite avec le risque que nous restions dans un processus superficiel. Nous pouvons, ainsi, aller dans la direction de nous satisfaire d’une démarche qui, à un moment donné, nous confrontera à une forme de construction d’illusions, dans un contentement de quelques transformations, en vue de faire croire à notre ego que nous avons amorcé un réel changement.
  • Celle de prendre le temps de nous poser, de regarder ce qui se passe en nous, pour cheminer dans un processus plus en profondeur. Nous souhaitons, dès lors, réellement amorcer la voie d’un changement plein et profond, en vue de nous débarrasser en pleine conscience de ce qui nous empêche de vivre, pour être ce que nous sommes véritablement.

Si nous choisissons la deuxième orientation, celle-ci va nous amener à devoir nous respecter, en prenant le temps nécessaire d’introspection, à notre rythme, pour aller à la rencontre de ce qui nous encombre, vers une compréhension nécessaire pour l’accepter dans un premier temps, et de là, dans un deuxième temps, choisir de « traiter » en profondeur. Ce processus de compréhension de soi demande du courage, de la persévérance, de l’engagement et du travail régulier pour avancer dans cette voie. Dès lors, cette implication nous invite vers la récompense que chaque nouvelle porte ouverte sur soi, nous rapproche à chaque fois un peu plus de ce que nous souhaitons, et de qui nous sommes vraiment.

L’enseignement et la pratique du Reiki nous accompagnent et nous aident dans cette transformation sur notre chemin de développement personnel.

Ainsi, ce qui est essentiel de comprendre est que c’est par notre volonté et par notre implication pour nous-mêmes que la transformation s’opère en chacun de nous.

Pour ma part, je pense avec sincérité, humilité et humanité, que le processus du Reiki agit en nous à la hauteur de notre implication pour nous-mêmes.

Il est important de ne pas oublier que nous sommes co-créateurs et co-acteurs de notre vie au quotidien, face à notre environnement, nous impliquant vers ce processus de transformation en chacun de nous.

En nous engageant avec sincérité, permettons l’accès au mieux-être pour autrui, en accompagnant ceux qui ont la volonté de vivre qui ils sont vraiment.

– Reikiment vôtre ! –